Éditions De Borée | 45, rue du Clos-Four - 63056 Clermont-Ferrand Cedex 2 | 04 73 17 17 17  
Les Editions deBorée, Centrefrance livres

Les Editions deBorée, Centrefrance livres

Couteaux pliants de métiers

  • Auteur Pierre-Yves Javel
  • Date de parution 28 septembre 2017
  • Prix 29,90 € TTC
  • ISBN 9782812916724
  • Format 24x29 cm
  • Nbre de pages 192 pages
  • ACHETER

Description

  • Pour ceux qui possèdent « le gène du couteau », cet objet emblématique du savoir-faire humain.
  • De métiers ou de loisirs, utiles et répondant à des besoins quotidiens.
  • Une belle anthologie, des couteaux connus aux plus inattendus.

Peut-on faire plus simple qu’un couteau : une lame bien tranchante prolongée d’une partie préhensile, le manche, un véritable prolongement de la main. Connu par l’ensemble des civilisations sur toute la surface du globe, il va non seulement permettre la survie de l’homme mais aussi d’établir sa prédominance sur les autres espèces. Sa simplicité de conception, sa rapidité de mise en oeuvre, sa facilité de transport en font le compagnon journalier incontournable. Depuis des siècles, l’usage du couteau, droit ou pliant, est une nécessité dans le monde rural car il participe à de nombreuses tâches journalières : coupe d’une canne, d’une corde, d’un aiguillon, réparation de harnais en cours de route, soins apportés à une bête malade, sculpture d’objets… la liste est infinie. Mais c’est aussi le compagnon indissociable des casse-croûtes pris dans les champs, au bord du chemin, et au logis où sa fermeture sonore indiquera la fin du repas à la table du maître de maison. Le monde rural, largement majoritaire pendant des siècles, a donc été le client le plus important de l’industrie coutelière civile. Mais aujourd’hui la population agricole, réduite à un faible pourcentage, a subi les transformations du monde moderne : la mécanisation a eu raison de la traction animale et sur le tracteur l’usage de la boîte à outils s’est substitué à celui du couteau pliant, mais qui reste toujours présent, enfoui dans une poche ou au milieu des assortiments de clefs et de tournevis. Dans le monde urbain, fonctionnaires, professions libérales, corps médical, religieux, artisans, enseignants, étudiants, artistes, militaires utilisent aussi des couteaux de poche, souvent de dimensions plus réduites que ceux des campagnes, mais toujours bien adaptés à leur profession. Après une longue suprématie du couteau droit, les couteaux pliants, qui deviendront couteaux de poche, connaîtront un regain d’intérêt dès la fin du xvie siècle. C’est à la découverte de cette longue saga que nous convie notre auteur passionné.

Pierre-Yves Javel 

Possédant à ce jour plus 6 000 couteaux et continuant sa quête, Pierre-Yves Javel est l’un des grands collectionneurs français. Cet ancien professeur en arts plastiques a commencé sa collection dans les années 1980, surtout sur les puces et les marchés, à la recherche de ces outils du quotidien que chacun gardait dans sa poche en permanence, et utilisait au fil de la journée. Passionné de couteaux régionaux, connaisseur érudit de l’histoire de cet objet, il a à coeur de faire partager le fruit de cette quête irraisonnée qui a envahi tous ses tiroirs. Pierre-Yves Javel écrit sur son sujet de prédilection, articles (dans La passion des couteaux) et ouvrage (co-auteur avec le coutelier Christophe Lauduique de L’Almanach du Couteau, Editions Almanach du Sport).


En savoir plus sur l'auteur