Éditions De Borée | 45, rue du Clos-Four - 63056 Clermont-Ferrand Cedex 2 | 04 73 17 17 17  
Les Editions deBorée, Centrefrance livres

Les Editions deBorée, Centrefrance livres

Un siècle de faits divers dans le Cantal

  • Auteur Christian Estève & Jean-Pierre Serre
  • Date de parution 17 mai 2016
  • Prix 9,90 € TTC
  • ISBN 9782812915697
  • Format 16x24 cm
  • Nbre de pages 320 pages

Description

  • Les faits divers les plus marquants du xxe siècle dans le Cantal.
  • Les deux auteurs sont historiens, spécialistes de leur région.

S’intéresser aux faits divers, c’est comme s’inviter à un vide-greniers de l’histoire : les objets sont disparates, coupés de leur contexte. Face à cet amoncellement désordonné d’événements, sans ordre, sans lien, l’historien se transforme en chiffonnier du temps : recueillant des bribes d’histoires amusantes, tragiques ou simplement banales, mais toujours empreintes d’une singularité propre, il doit, s’appuyant sur le soubassement de la grande Histoire, en saisir les diverses facettes et en rendre les multiples échos. Le caractère hétéroclite du ramassage prend alors un tout autre sens. Redonner vie à de menus faits c’est, comme dans une enquête policière, tenter, parfois réussir, de faire resurgir du chaos apparentles grandes lignes de l’Histoire. Les deux guerres mondiales, malgré les sonneries de clairons d’armistice, semblent ainsi perdurer avec la fête des « poilus », les inaugurations de monuments aux morts de la Résistance, les vols de cartes de rationnement dans les mairies ou encore, plus grave, le triple parricide de 1920 à Laroquevieille, Ussel et Lanobre, symptôme des séquelles des conflits. Le fait divers, dans une plaisante incidence, montre aussi l’ouverture du département sur le monde : la presse confectionne, pour les agriculteurs, un petit lexique à l’usage de leurs prisonniers de guerre allemands, et les soucoupes volantes se gardent bien d’éviter la région ! Au progrès – eau courante à l’évier, téléphone automatique, autoroute, etc. – se mêlent toujours les désordres familiaux, les éternels accidents de voitures…, quand ce n’est pas la chute d’un hélicoptère à Pierrefort ! Tout cela donne à ce livre un tour orageux, parfois sombre comme l’âme cantalienne…

Christian Estève

Ancien enseignant dans le Cantal et à Paris, Christian Estève est l’auteur d’une thèse et de nombreux articles sur l’histoire du Cantal au xixe siècle. Il a écrit, à quatre mains avec Jean-Pierre Serre, les deux tomes des Grandes Affaires Criminelles du Cantal aux éditions De Borée. On lui doit aussi la biographie d’une bande de colporteurs crapuleux du Cézallier et l’étude d’une enquête criminelle à Mauriac en 1825. Il prépare un ouvrage très documenté sur un assassinat trouble, touchant d’importantes personnalités d’Aurillac et au-delà à la veille des Cent-Jours.



En savoir plus sur l'auteur

Jean-Pierre Serre

Jean-Pierre Serre, professeur retraité, a écrit une thèse sur le Cantal dans la première moitié du xixe siècle, de nombreux articles sur l’histoire sociale et politique du département, et a participé à divers ouvrages collectifs sur l’histoire de la préfecture du Cantal ou la Xaintrie. Il s’attache actuellement à une histoire de la justice criminelle en Haute-Auvergne du Consulat à la Grande Guerre.

En savoir plus sur l'auteur